3 secrets pour un mail de candidature qui fonctionne

Passage désormais quasi obligé lorsque vous postulez à une offre : l’email de candidature.

De fait il est fort probable que vous vous soyez posé la question : Que dire ? Dois-je rester succinct ? faut-il copier-coller ma lettre de motivation ? et quid de la lettre de motivation d’ailleurs ?

Nos équipes vous apportent des éléments de réponse.

 

Respecter les codes

A l’instar de la lettre de motivation qui obéit à certains codes, il faut également respecter ceux de l’email en termes de langage : il s’agit ici d’être bref et d’aller à l’essentiel, tout en gardant un langage courant mais surtout poli.

Dans tous les cas et comme pour la lettre, évitez le copier-coller et l’effet « envoi de masse » (surtout pas avec des adresses emails en CC !) avec un email de type : bonjour, merci de bien vouloir trouver en pièce jointe, au revoir.

D’ailleurs n’oubliez pas de joindre lesdites pièces jointes que vous citez (vous souriez mais cela arrive plus fréquemment qu’on ne le pense) et renommez les fichiers pour que le recruteur s’y retrouve et repère facilement vos documents au milieu des autres.

Pensez également, nous en avions d’ailleurs parlé pour l’entretien skype (lien entretien skype), à faire vos envois d’une adresse email adaptée.

Si vous joignez votre lettre de motivation

Comme dit ci-dessus, l’email doit être court et synthétique mais en aucun cas impersonnel.

Personnalisez donc le à l’entreprise ou tout du moins au poste ! Reprenez très succinctement les éléments clés de votre CV/lettre de motivation : nombre d’années d’expériences et compétences principales.

Attention à ne pas faire une redite totale de votre lettre. Il ne s’agit ici que de mettre l’essentiel. Et le recruteur ne voudra pas perdre de temps à lire 2 fois les mêmes choses.

 

Si votre email tient lieu de lettre de motivation

Vous pouvez tout à fait faire le choix de ne pas joindre de lettre de motivation et de préférer la forme électronique. Bien rédigé, un email de motivation peut tout à fait faire mouche. Soignez la rédaction en restant dans un langage courant et toujours adapté à cette forme d’écrit.

De même que pour votre email d’accompagnement de candidature, il ne s’agit pas de faire du copier-coller. L’idée n’est pas tant d’appliquer les principes de la lettre (parler de moi, parler de vous, parler de nous), mais plutôt d’expliquer votre position, la raison de votre envie de changer de poste et de mettre en avant votre personnalité ainsi que l’essentiel : expérience, compétences, mobilité.

Dans tous les cas mettez vous à la place du recruteur qui souhaite trouver rapidement les informations dont il a besoin, et surtout être séduit par votre candidature.

 

Et sinon…

Nous ne saurions que trop vous conseiller de remplir la case « destinataire » en dernier, simplement pour éviter les envois intempestifs alors que vous êtes au milieu de votre phrase (sachez qu’il existe une fonction sur Gmail vous permettant d’annuler dans les 5 secondes l’envoi d’un email).

 

Envie de relever un nouveau challenge ? Découvrez toutes nos offres d’emploi.

Voir toutes les actualités