4 conseils pour ne pas rater son CV en 2019

A nouvelle année, nouveau CV ! En voilà une bonne résolution si vous êtes en recherche d’emploi ou en « veille active » comme on dit dans le métier.

La question qui peut se poser est de savoir s’il faut pencher pour la refonte complète ou une simple mise à jour. Tout dépend de vous ! Est-ce que votre CV vous correspond toujours ? est ce que vous vous y retrouvez ? Avez-vous eu des retours à vos candidatures ? Saura t’il éveiller l’intérêt du recruteur ?

En réalité, au-delà de la refonte complète si vous ne vous y retrouvez plus, votre CV doit bénéficier d’une amélioration continue, au fur et mesure de votre parcours et de votre recherche.

Mise à jour 

Avant de postuler ou de remettre votre CV en ligne sur un jobboard, faites une brève relecture, car vous aurez un regard neuf sur votre CV si cela fait quelques temps que vous ne l’avez pas ouvert.

Cela sera déjà l’occasion de revérifier l’orthographe et les petites fautes d’inattention qui pourraient émailler votre CV.

Par ailleurs, avez-vous des résultats quantifiables et surtout parlant pour le recruteur ? Peut-être pouvez-vous les mettre à jour s’il y a eu évolution.

Les informations essentielles à un recruteur, sont-elles facilement identifiables ? Un recruteur ne passe que peu de temps sur un CV, autant qu’il puisse vous jauger rapidement.

Enfin sur la forme, un petit rafraîchissement pourrait également être de mise, ce pour 2 raisons : entre 2 CV à compétences similaires, l’on pourra préférer un CV plus moderne, et parce qu’une police plus lisible ou un trait de couleur pourront sinon retenir, au moins pas rebuter le recruteur.

 

Personnalisation

Oui oui et oui, quand vous postulez, il vaut mieux personnaliser le CV. L’idée n’est pas tant de le refaire complètement à chaque poste, mais de mettre en exergue 3 à 4 informations importantes en corrélation avec le poste (compétence, résultats, expériences…).

Pensez également à identifier les mots-clés de l’annonce et à les insérer à votre CV, éventuellement en lieu et place des mots que vous aviez choisis, afin de passer l’étape du tri par robot s’il y a.

 

Repenser son accroche

Le message d’accroche peut être un élément décisif, pour peu qu’il soit bien pensé, et autre que « je suis le meilleur pour votre entreprise ».
L’accroche, idéalement, est personnalisée pour le poste que vous convoitez, mais doit mettre en lumière un avantage distinctif : des qualités (autres que dynamique et polyvalent bien entendu), votre mobilité, l’argumentation de votre reconversion, ou vos valeurs si elles sont forte et qu’elles rejoignent celles de l’entreprise.

Surtout, restez synthétique et ne tombez pas dans la facilité et les lieux communs.

 

Reposter son CV sur les Jobboards

En recherche d’emploi ou en veille active, il faut toujours reposter son CV sur les jobboards, à moins que vous ne soyez un profil pénurique, pour lesquels les recruteurs n’hésitent pas à remonter loin dans les CVthèques pour dénicher les perles rares.

Remettre votre CV en ligne vous permettra, en plus d’arriver plus haut dans les candidathèques, de ressortir aussi dans les alertes qu’ont créées les recruteurs. Ces dernières les alertent dès qu’un nouveau profil arrive ou s’actualise. Une bonne façon d’être repéré et… si tout va bien, rappelé 😊.

 

Envie de relever un nouveau challenge ? Découvrez toutes nos offres d’emploi.

Voir toutes les actualités