7 erreurs de CV qui plombent votre candidature

Si vous êtes le meilleur candidat pour le poste convoité, si votre profil est parfait, il serait dommage que des erreurs de CV rendent votre candidature inefficace.

Notre équipe d’experts et de consultants vous livre 7 astuces à suivre pour que votre CV atteigne son objectif : vendre votre profil.

  1. Restez sobre sur le fond et la forme !
    A moins que vous ne soyez un pro du graphisme ou que vous travaillez de près ou de loin en marketing ou communication, misez la sobriété. La sobriété a 2 avantages :
    – Elle permet aux informations essentielles de ressortir rapidement
    – Elle évite les problèmes de lecture en cas d’impression de votre CV. Oui, le jaune ou le rose clair sont beaux à l’écran, mais bon nombre de recruteurs impriment les CV pour se pencher plus avant sur votre profil. Vérifiez la lisibilité des couleurs également en noir & blanc !
    La sobriété s’entend aussi sur le fond : Soyez synthétique dans votre discours et rappelez-vous que l’information doit apporter de la valeur.
    Dans cette optique, ayez une approche plutôt résultat de votre métier, en parlant des réalisations, en indiquant des chiffres et en qualifiant vos compétences.
  2. Soignez la présentation
    Malheureusement, on ne le répétera jamais assez, mais soignez la présentation et surtout l’orthographe. Vous avez surement une personne autour de vous qui saura faire une relecture efficace pour éviter les coquilles : un s en trop, un point qui manque en fin de phrase, ou une puce mal alignée.
    Faire relire est impératif, à trop travailler sur un document, on finit par ne plus rien distinguer.
  3. Ne pas laisser place à l’interprétation
    Soyez précis dans les informations que vous donnez (tout en restant synthétique), pour éviter que le recruteur ne doive « deviner » ou interpréter votre discours.
    De même, vous pouvez tout à fait expliquer un « trou » dans votre parcours. Encore une fois, il est parfois préférable d’expliquer les choses plutôt que de laisser un recruteur se poser des questions.
  4. Changez un peu de vocabulaire
    « J’aime le travail en équipe », « dynamique », « flexible »… autant de mots vus et déjà vus par les recruteurs. Démarquez-vous !
    Pensez avant tout aux verbes d’action, bien plus dynamiques que les verbes de type « j’ai contribué à », « j’ai aidé ».
  5. Les loisirs oui, mais pas n’importe comment !
    Si vous choisissez d’indiquer des loisirs dans votre CV, encore une fois, soyez précis. Si vous aimez la « lecture » précisez s’il s’agit de romans policier ou de la littérature anglaise du 18e siècle.
    Enfin comme toute information de votre CV, soyez préparé à répondre à des questions à ce sujet en entretien !
  6. Compétences
    La tendance tend de plus en plus vers les CV de compétences, or il conviendrait de laisser ce type de CV aux profils plutôt senior ou quand une expérience de plus de 5 ans peut asseoir votre expertise.
  7. Longueur du CV
    Il n’y a pas d’école en termes de taille de CV. Si l’on entend souvent que le « CV doit faire » une page, il doit avant tout vous ressembler. Votre parcours, vos réalisations, votre métier ou les travaux que vous avez publiés peuvent nécessiter que votre CV fasse 2 ou 3 pages. Il n’y a pas réellement de normes, si ce n’est qu’il doit être à votre image, alors à vous de juger.

 

Envie de relever un nouveau challenge ? Découvrez toutes nos offres d’emploi.

Voir toutes les actualités