Le succès discret des parcs éoliens offshores européens : aussi productifs que 10 réacteurs nucléaires

L’association européenne de l’énergie éolienne EWEA a déterminé que l’année dernière, la production électrique de ces parcs éoliens européens installés en mer, c’est-à-dire 10.393 mégawatts-heure, avait été équivalente à celle de 10 réacteurs nucléaires. Le Royaume Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas sont les pays avant-gardistes pour ces technologies, en particulier le premier, leader mondial de l’éolien offshore, qui dispose déjà à lui tout seul d’une capacité qui dépasse celle des autres pays européens réunis.

On recense 3072 éoliennes offshores dans les 82 parcs éoliens des 11 pays européens qui en possèdent ; 580 d’entre elles ont débuté leur activité cette année. Et ce n’est pas fini, puisqu’une centaine d’autres éoliennes, déjà installées, attendent leur raccordement pour être mises en route.

Plus de la moitié des éoliennes (54%, précisément) qui ont été installées cette année ont été produites par le leader du secteur, l’Allemand Siemens. MHI Vestas et Adwen ont également gagné des parts de marché conséquentes, de respectivement 19% et 15,6%.

Au mois de février, les autorités britanniques ont confirmé qu’elles avaient le projet de construire le plus grand parc éolien du monde en mer du Nord. L’objectif est d’en faire le second producteur d’énergie du Royaume-Uni, après la centrale à charbon de Drax, dans le Yorkshire du Nord, qui produit 3,9 gigawatts.

Le nouveau parc éolien, appelé Dogger Bank Creyke Beck, sera situé dans des eaux peu profondes en mer du Nord, à 131 km de la côte anglaise. Il couvrira une surface totale de 8660 km², et il sera donc à peu près de la même taille que la Corse, et légèrement plus petit que l’État de Porto Rico, qui s’étend sur une superficie de 8870 km². Dogger Bank Creyke Beck devrait développer une puissance maximale de 2,4 gigawatts, ce qui correspond à la consommation de 1,8 millions de foyers. Il devrait permettre de couvrir 2,5% des besoins en électricité du Royaume-Uni.

Retrouvez l’article sur Mer-ville

Voir toutes les actualités