Les 5 erreurs des candidats sur les réseaux sociaux

Avec l’arrivée des réseaux sociaux et de la société hyper-connectée, la recherche d’emploi a évoluée. LinkedIn, Viadéo, Twitter… ces nouveaux outils permettent de diffuser son CV et découvrir des opportunités continuellement. Mais cela peut être à double tranchant ! ELATOS vous met en garde contre les 5 erreurs à ne pas commettre sur les réseaux sociaux.

Candidats sur les réseaux sociaux

Se tromper de réseau social :

Tous les réseaux sociaux, professionnels ou non, n’ont pas tous la même fonction et ne se valent pas forcément lorsque l’on recherche un travail. Il s’agit donc de bien identifier l’objectif et les cibles à toucher. Par exemple, un candidat cherchant dans le secteur de la communication, le marketing et le High Tech ira sur LinkedIn, Viadéo et Twitter. Un cadre privilégiera LinkedIn, un ingénieur ira sur Viadéo. Les réseaux sociaux moins professionnels comme Facebook peuvent être utiles, notamment pour les candidats cherchant à travailler en PME, mais ils sont à double tranchants car confondent sphère publique et sphère privée. Veillez donc a toujours poster votre CV sur des plateformes en adéquation avec le poste que vous recherchez.

Mal paramétrer son compte :

Si le réseau social permet une ouverture sur le monde, il pose tout de même le problème de la confidentialité. Pour devenir un atout dans une recherche d’emploi, les profils sur les réseaux sociaux doivent être créés intelligemment. Il vaut mieux créer deux comptes sur une même plateforme, un personnel et un professionnel, plutôt que risquer des opportunités à cause d’une photo ou d’un commentaire destiné à un ami. Veillez également à bien régler les paramètres de confidentialité de vos comptes pour vous assurer que vos données sensibles sont protégées. Mais le paramétrage ne s’arrête pas là. Assurez-vous d’avoir un profil complet en le remplissant au maximum ainsi que d’avoir une photo de qualité, professionnelle et récente. Le profil doit donner ce qu’il faut d’informations pour donner envie de vous rencontrer en entretien.

En faire trop :

S’il est nécessaire d’avoir un profil complet, il ne faut pas non plus en faire trop. Certains éléments ne doivent qu’être évoqués pour que vous puissiez apporter quelque chose de nouveau en entretien et marquer les esprits. De même, ne vous lancez pas dans une course aux contacts. Il vaut mieux mieux avoir peu de contacts mais qu’ils soient de qualité et fiables. Vérifiez aussi la cohérence de vos contacts par rapport à votre projet professionnel et votre parcours.

Être Inactif :

Assurez-vous d’être toujours actif sur vos réseaux sociaux : partagez un article, commentez une discussion, mettez à jour votre profil… Un profil inactif dénote soit un manque de professionnalisme soit une fermeture aux opportunités. Moins vous serez actif, moins vous aurez de contacts sur ces plateformes. Les réseaux sociaux ne se limitent pas à la diffusion de votre CV en ligne, les outils qu’ils proposent permettent de faire une différence. Vos actions sur ces réseaux permettront aux recruteurs de se faire une idée sur votre façon de vous comporter dans un milieu professionnel, de connaître vos points de vue et donc de déterminer si vous êtes en adéquation avec le poste et/ou l’entreprise.

Être introuvable :

La concurrence est cependant très rude sur les réseaux sociaux et il s’agit donc de sortir du lot. Pour cela faites très attention aux mots clés que vous utilisez car c’est ainsi que les recruteurs cherchent des candidats sur ces plateformes. Soyez le plus précis possible concernant ces mots clés sans tomber dans un jargon trop spécifique pour éviter de vous fermer des portes.

N’hésitez pas à partager cet article et faites nous part de votre stratégie sur les réseaux sociaux !

Voir toutes les actualités