Les 5 erreurs qui vous font perdre des candidats

Pour le poste à pouvoir au sein de votre entreprise, vous avez déjà fait une première sélection de candidats, réalisé quelques entretiens et choisi votre favori. Cependant, au moment de réaliser votre proposition finale, voilà que le candidat ne répond plus, ou répond par la négative. Que s’est-il passé ? Examinons ensemble les potentielles raisons de cette situation.

 

  • Un entretien mal mené

Il n’est plus à prouver qu’un entretien d’embauche répond à des codes spécifiques et doit être mené par le recruteur de façon optimale afin de récolter les bonnes informations pour valider l’adéquation d’un candidat au poste proposé. Cependant, d’autres facteurs entrent en jeu lors de cet échange. S’il est primordial pour le candidat de séduire la personne chargée du recrutement, il ne faut pas perdre de vue qu’il est important pour vous de le séduire également, et de lui donner envie de rejoindre vos rangs. Un entretien mal préparé, un désaccord capital sur un des éléments clé du poste ou une mésentente entre vous et la personne reçue, et c’est un bon candidat de perdu pour le poste. Il est donc capital de préparer l’entretien et d’apporter une réponse rassurante si vous constatez qu’un élément peut éloigner le candidat.

 

  • Un processus trop long

On le sait, la prise de décision dans un processus de recrutement peut parfois être longue, et aller de validation en validation avant de pouvoir apporter une réponse définitive aux candidats reçus en entretien. Il est pourtant important de mettre en place un suivi post entretien, surtout si vous savez que la réponse peut se faire attendre quelques temps de votre côté. Au-delà de deux semaines, il est de bonne courtoisie d’adresser un email ou de contacter par téléphone le ou les candidats afin de les informer de l’état de leur candidature et du processus de décision. Grâce à cela, les personnes en lice pour votre poste sauront que leur candidature est toujours en cours et qu’il ne s’agit pas ici d’un refus implicite de votre part, le poussant à continuer ses recherches et entretien, voire d’accepter un autre poste.

 

  • Une e-réputation non maîtrisée

A l’ère du numérique, le réflexe des candidats va être de réaliser des recherches sur vous et votre société, surtout s’il comprend que le poste lui sera proposé. Nombreux sont les sites de notation de l’employeur, mais aussi les contacts via réseaux sociaux avec les salariés en place pour « prendre la température » et connaitre l’ambiance et le fonctionnement de votre entreprise. Il est donc important, pour cela, de soigner votre e-réputation afin de n’en faire ressortir que le meilleur et convaincre davantage un candidat de vous rejoindre.

 

  • Un salaire non adéquat au marché

Tout comme l’e-réputation, le niveau de rémunération d’un secteur ou d’un poste type sont facilement accessibles grâce à des sites spécialisés et contacts avec d’autres employés. Il est donc important de proposer un salaire adapté au poste, au niveau de responsabilités ainsi qu’aux compétences d’un candidat. Proposer un salaire trop faible, même avec des perspectives d’évolution rapide clairement indiquées lors d’un entretien, peut éloigner un candidat qui va préférer être rémunéré en adéquation avec son profil. N’hésitez pas à consulter des études sur les salaires moyens du poste que vous proposez, afin d’être sûr d’être dans la bonne fourchette lors de votre proposition à un candidat.

 

  • Un équilibre vie privée/professionnelle incertain

Aujourd’hui, l’un des éléments majeurs lors d’une prise de poste est l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée d’un candidat. Il ne faut pas perdre de vue que chacun est soumis à des contraintes familiales, des trajets non compressibles ou des impératifs non négociables. Il s’agit donc d’apporter une perspective d’équilibre vie pro/privé pour le candidat, en proposant éventuellement des solutions d’aménagement des horaires, du temps de travail ou, pourquoi pas, une possibilité de télétravail si le poste le permet.

 

En gardant ces points capitaux à l’esprit lors de vos recrutements, vous êtes sûrs de ne pas perdre de bons profils !

Voir toutes les actualités