Les 5 plus grosses erreurs de management

Lorsque l’on doit manager une équipe, la moindre erreur peut avoir de lourdes conséquences, tant sur la productivité des salariés que sur leur bien-être, mais également sur l’ambiance au sein des équipes. Penchons-nous sur les erreurs les plus souvent commises et les clés pour les éviter.  

 

  • Contrôle VS Confiance

Le reproche le plus récurrent que les salariés peuvent avoir envers leur manager est relatif à la question de confiance. En effet, certains managers peuvent avoir l’habitude de regarder avec précision le travail de leurs salariés. Si un employé ressent un manque de confiance de son manager à son égard, il est fort probable que ce manque de confiance finisse par être réciproque. Or, il est important pour une équipe d’avoir confiance en son manager afin d’être efficace et d’atteindre les objectifs fixés. De plus, une surveillance permanente du travail demande du temps, que le manager ne concentre donc pas sur les autres missions du poste. Sachez faire confiance à vos équipes, elles vous le rendront.

 

  • Opacité VS Transparence

Si l’adage veut que « Toute vérité n’est pas bonne à dire », il est capital au sein d’une équipe que le manager soit transparent tant sur les tâches que sur les objectifs à atteindre. Il revient au manager de savoir donner du sens au travail de ses salariés en partageant sa vision court, moyen et long terme de la société, et en intégrant leur travail dans de cette réflexion. De cela découlera une meilleure productivité due à une plus forte motivation, de part le fait de savoir la direction qui est choisie par le manager. L’opacité, certes plus confortable, peut créer des doutes et des suspicions de la part des équipes, ayant pour conséquence une perte d’engagement envers les missions et parfois même envers la société. Soyez franc et vrai.

 

  • S’attribuer les mérites VS partager les succès

Les plus grands succès sont souvent le résultat d’un ensemble de personnes ayant travaillé main dans la main pour obtenir ce résultat. S’il est vrai que le manager est souvent contributaire dans les succès de son équipe, il doit faire preuve d’humilité et savoir mettre ses collaborateurs en avant. Cela poussera ses derniers à se surpasser et à être fiers du travail accompli. En revanche, un manager s’attribuant l’intégralité des mérites de son équipe, sans les remercier ou les féliciter, créera un sentiment de malaise, de démotivation et d’éloignement des collaborateurs, consternés de ne pas récolter les fruits de leur travail.

 

  • Mise en concurrence VS Travail d’équipe

Beaucoup de manager estiment que la maxime « diviser pour mieux régner » reste la meilleure solution quant à la gestion des salariés. S’il est important de stimuler au maximum son équipe afin de tirer le meilleur d’eux-mêmes, il est aussi important de garder à l’esprit qu’une mise en concurrence des salariés peut avoir des conséquences désastreuses. En effet, si certains salariés travaillent dans l’idée de toujours depasser les autres, au-delà d’une détérioration du climat au sein de l’équipe, cela peut entrainer une contre productivité conséquente. Les tâches ne sont plus exécutées dans un esprit d’équipe et d’entre aide, mais de façon individualiste. En résulte des missions moins bien finalisées, par l’absence de la mise en commun des compétences. Gardez à l’esprit qu’une équipe soudée travaillant main dans la main pourra vous apporter plus qu’un salarié solitaire cherchant à dépasser les autres.

 

  • Absence d’écoute VS Oreille attentive

Dans chaque équipe, le manager est la personne qui donne un cap aux collaborateurs et fixe sa stratégie. De ce fait, dès lors qu’il s’entoure de personnes ayant des connaissances et compétences qu’il ne possède pas, il est impératif qu’il apporte une oreille attentive à ce que peuvent souligner les salariés qu’il doit manager au sein du processus de décision. Un bon manager ne doit pas faire fi des avis des collaborateurs apportant les connaissances techniques, au risque de prendre des décisions inadéquates, de faire face à un échec et de créer la discorde avec son équipe. Il faut donc prendre le temps d’écouter les divers avis et en tenir compte.

 

Avec ces quelques conseils, créer un cercle vertueux de productivité et d’implication de vos équipes au sein de leur travail n’aura jamais été aussi simple !

Voir toutes les actualités