L’onboarding : la seconde phase du recrutement que vous ne sauriez rater…

« L’onboarding », l’autre mot pour parler de l’intégration d’un nouveau collaborateur en entreprise, devient une étape cruciale pour finaliser totalement un recrutement. Si vous pensiez que trouver la perle rare et lui faire signer un contrat de travail faisait de ce recrutement une réussite, vous n’avez en réalité fait que la moitié du chemin.

Effet, sur un marché de l’emploi qui tend à devenir un marché des candidats pour les profils confirmés, mieux vaut chouchouter ces petits nouveaux qui intègrent votre structure, et ce dès le premier jour. Si le candidat connait votre entreprise grâce au tableau dressé en entretien et via ses recherches, c’est pendant cette période (qui s’étend bien au-delà de son premier jour) qu’il pourra mesure l’écart entre les promesses faites au candidat et la réalité du collaborateur.

Surtout, ne perdez pas à l’esprit que l’intégration va jusqu’à la fin de la période d’essai, et que durant cette période, vous devez autant séduire votre collaborateur qu’il doit vous prouver que vous avez bien fait de le recruter. Et pour cause, lui aussi peut demander à prolonger sa période d’essai, voire même la rompre s’il ne se sent pas à l’aise.

Aussi sachez-vous rendre disponible dès le premier jour. Si ce n’est pas pour l’accueillir, à minima pour le voir en fin de journée et répondre à ses questions. Cela enverra un signe positif et contribuera à installer un climat de confiance entre vous et votre collaborateur.

Vous pouvez tout à fait lui préparer un mot d’accueil sur son espace de travail qui aura été préalablement préparé pour son arrivée. Il n’y a rien de plus rédhibitoire pour un nouveau collaborateur que de devoir chercher un stylo ou de ne pouvoir accéder à sa messagerie.

Si vous pouvez lui faire part de l’organisation prévue pour sa première semaine, veillez cependant à ne pas le surcharger de réunions ou d’informations : cela peut également être angoissant pour un nouveau venu !

La première semaine d’intégration aura pour but principal de donner à votre nouveau collaborateur de l’information, de créer de l’engagement et d’initier les contacts avec les principaux membres de l’entreprise avec lesquels il sera en contact. Vous pouvez tout à fait être moteur pour organiser des déjeuners informels avec différents interlocuteurs, et briefer les autres membres de l’équipe pour qu’ils puissent transmettre la culture interne.

Vous l’aurez compris, l’onboarding ou l’intégration d’un salarié est un processus qui se réfléchit en amont pour assurer un engagement et une motivation maximale.

Voir toutes les actualités