The Breaktrough Energy Coalition

C’est à l’ouverture de la COP21 que Bill Gates a annoncé la création d’un fonds d’investissement, The Breaktrough Energy Coalition, rassemblant 27 des plus grands acteurs de l’informatique et d’internet. Le but annoncé étant de mettre à profit les nouvelles technologies dans la lutte contre le changement climatique.

« La technologie aidera à résoudre nos problèmes énergétiques. L’urgence posée par le changement climatique et les besoins énergétiques des régions les plus pauvres du monde exigent un programme mondial dynamique en faveur de l’innovation énergétique à émissions nulles » a indiqué Bill Gates lors de la conférence de presse du 30 novembre.
« Mon rôle a été de réunir les investisseurs privés pour faire passer le risque du secteur public au secteur privé ».
Si le montant de ce fonds n’est pas encore connu, Bill Gates lui-même a déjà promis d’y investir 2 milliards de dollars.
Si cette coalition regroupe des grands noms comme ceux de Mark Zuckerberg (Facebook), Xavier Niel (Free) ou encore Jack Ma (Alibaba), des partenariats public-privé sont aussi prévu. C’est pourquoi 20 Etats ont rejoint l’initiative dont la France.
Ce faisant, ces pays s’engagent à doubler les budgets pour la recherche et le développement dans les domaines de l’électricité, les transports, l’industrie, l’agriculture et l’efficacité des systèmes énergétiques.
Voir toutes les actualités