Optimiser son profil Linkedin en 4 étapes simples

Linkedin est une vitrine professionnelle devenue un incontournable pour les recruteurs. Que ce soit pour chasser, s’assurer de votre parcours ou avoir plus de détails que ne peut en donner votre CV, votre profil Linkedin doit être impeccable, au risque de voir votre candidature reléguée en bas de pile.

Nous avons demandé à nos consultants et chargées de recherche les éléments auxquels prêter attention pour être facilement repérable et surtout, efficace !

 

  1. Votre photo de profil
    N’oubliez pas que Linkedin est un réseau social professionnel.
    Oubliez donc les photos tronquées faites un jour de mariage sur lesquelles vous apparaissez les joues un peu trop rouges et le bras de votre grand-oncle autour des épaules. Oubliez également les photos de vacances ou celles où vous posez avec votre trophée de pêche. Idem avec le selfie.
    Vous avez sûrement la possibilité de vous faire prendre en photo devant un mur de couleur neutre, même avec un téléphone. Si la lumière de votre bureau ne flatte pas votre teint, vous pouvez tout à fait faire réaliser ce cliché en extérieur, voire même en tenue ou sur votre lieu de travail si celui-ci revêt un caractère particulier.
    La photo est la première chose que le recruteur verra sur votre profil, et comme le dit l’adage, « on n’a pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression ».
  2. Complétez votre résumé
    Le résumé, c’est vous en un coup d’œil, en 2 phrases.
    C’est pour le recruteur la pièce maitresse pour savoir qui vous êtes : le résumé reflète tant votre métier que votre personnalité. A l’instar de la marque-employeur, le résumé renforce votre marque-personne.
    Ce résumé peut être une partie de votre histoire : cela peut-être ce que vous avez retiré de votre dernier emploi, les expériences vous rendent légitimes sur votre métier, ou les qualités qui font de vous le collègue parfait.
  3. Votre CV
    Les profils Linkedin voient de plus en plus fleurir d’image de CV en pièce attachée. Etes vous certain que l’image est d’assez bonne qualité pour être exploitée ?
    Prenez garde à ce type de détail, il n’y a rien de pire pour un recruteur ou un chasseur de tête que de cliquer sur un document dont il ne peut rien faire car la qualité est médiocre.
    Privilégiez cet espace pour mettre peut-être des photos de vos réalisations, ou même une présentation de ces dernières.
  4. Clarté des informations
    Comme dans un CV, soyez clairs tant sur l’intitulé des postes occupés, que sur les missions que vous eues.
    Si votre profil linkedin s’inscrit comme une extension de votre CV ou le moyen de connaître votre actualité professionnelle, tâchez d’être à jour et surtout de donner des informations que vous n’auriez pas pu mettre sur votre CV, comme des chiffres clés, des précisions sur votre clientèle etc…
    Pensez également à donner le domaine d’activités des entreprises par lesquelles vous êtes passées, s’il s’agit de TPE inconnues du grand public. Ceci rentrera dans les mots-clés du moteur de recherche de Linkedin, et aura une incidence sur l’identification de votre profil.
  5. Misez sur les compétences
    Linkedin s’est transformé petit à petit en terrain de chasse pour recruteur, mais aussi en site emploi.
    Les recruteurs peuvent faire des recherches dans cette « super-CVthèque » aussi facilement que vous pouvez rechercher un emploi.
    Aussi complétez votre profil en pensant aux mots-clés relatifs à votre métier et en mettant à jour vos compétences. Cela permettra tant aux recruteurs de vous trouver facilement qu’à Linkedin de vous proposer des offres en adéquation avec votre profil.

 

Envie de relever un nouveau challenge ? Découvrez toutes nos offres d’emploi.

Voir toutes les actualités