4 conseils pour ne pas rater votre CV Cadre

Vous avez un profil cadre ou dirigeant et avez 5, 10 ou 20 ans d’expériences professionnelles ? Avoir de l’expérience c’est bien, mais savoir la mettre en valeur sur un CV c’est encore mieux.

Si vous avez décidé de postuler à de nouvelles offres, voici 4 conseils pour ne pas rater votre CV Cadre.

  • Adapter la taille de votre CV

Vous le savez : un recruteur ne passe qu’une poignée de secondes à lire un CV. Aussi un CV de trois, quatre ou dix pages ne sera tout simplement pas lu attentivement.  La plupart des candidats pensent trop souvent que le CV n’est qu’une énumération des diplômes obtenus et des postes occupés pendant leurs carrières. C’est faux !

Une bonne règle de base est une seule page pour chaque dix ans d’expérience de travail. Plutôt difficile de tout faire rentrer, n’est-ce pas ? L ’astuce pour y arriver est d’être succinct sur les expériences de début de carrière, souvent moins intéressantes aux vues du poste convoité et plus détaillé sur celles de ces dix dernières années.

  • Hiérarchiser vos expériences

Le CV chronologique, qui consiste à présenter ses expériences de la plus récente à la plus ancienne, n’est pas adapté aux profils expérimentés. Mieux vaut privilégier le CV par compétences où les expériences ne sont pas hiérarchisées en fonction des dates mais en fonction des aptitudes du candidat dans plusieurs domaines : management, commercial, technique…

Mais attention, ce type de CV est plus difficile à manier, il faut éviter, par exemple, de tomber dans l’énumération. Afin de donner corps à vos savoir-faire, illustrez chaque compétence par un élément concret : un chiffre d’affaires atteint, une mission menée, une technologie informatique développée…

Toutefois, si vous faites partie des professionnels qui ont réalisé la majeure partie de leur carrière dans une même entreprise, le CV chronologique peut garder toute sa logique.

  • Repenser votre accroche

Le message d’accroche peut être un élément décisif, pour peu qu’il soit bien pensé, et autre que « je suis le meilleur pour votre entreprise ».

L’accroche, idéalement, est personnalisée pour le poste que vous convoitez, mais doit mettre en lumière un avantage distinctif : des qualités (autres que dynamique et polyvalent bien entendu), votre mobilité, l’argumentation de votre reconversion, ou vos valeurs si elles sont fortes et qu’elles rejoignent celles de l’entreprise.

  • Rafraichir votre mise en page

Soyez synthétique et utilisez une police facile à lire. Laissez des espaces vides pour vous assurer que votre curriculum vitae ne soit pas trop surchargé et difficile à lire. Pour gagner à la fois en clarté et en modernité, remplacez les blocs de texte indigestes par des puces. Enfin, si vous souhaitez donner un coup de jeune à votre CV, utilisez une ou deux couleurs maximums. Notamment pour souligner une information importante ou l’intitulé de vos rubriques.

Vous avez maintenant l’ensemble des outils en main pour rédiger le CV Cadre idéal. A vos plumes, prêt, partez !

Voir toutes les actualités