4 raisons pour lesquelles vous n’êtes pas repéré par les recruteurs

Il existe de nombreuses façons de trouver le poste de vos rêves. Vous avez, certes, déjà utilisé les vecteurs classiques de candidatures, en répondant à des annonces disponibles sur les différents job boards existants ou encore par le biais de la candidature spontanée. Mais avez-vous envisagé de vous rendre visible pour les recruteurs ? Voici quelques pistes pour être repéré, et mener à bien votre recherche d’emploi !

  • Soyez visible

La première étape est bien entendu de vous rendre visible sur différents supports sur lesquels les recruteurs vont faire du « sourcing », autrement dit rechercher les profils se rapprochant de leurs besoins en termes de recrutement. Pour cela, après avoir réalisé un CV complet et attractif, il est important d’être présent sur les CVthèques les plus utilisées, telles que celle de l’APEC, CVAden, Pole Emploi, Regionsjob, Indeed ou encore Monster, pour ne citer que les plus utilisées et connues. Pensez également à regarder quelles sont les CVthèques les plus utilisées dans votre domaine d’activité, car certaines d’entre elles peuvent être spécialisées. N’oubliez pas Linkedin, réseau social professionnel incontournable lors d’une recherche d’emploi.  Vous pouvez d’ailleurs retrouver ici notre article sur la façon dont les recruteurs utilisent Linkedin pour trouver des candidats.

  • Pensez à la recherche

Lorsque vous souhaitez vous faire repérer, il est primordial de se mettre à leur place pour comprendre les mécanismes de recherche mis en place. La recherche passe par des mots clés liés au poste à pourvoir, définis en amont, qu’ils vont utiliser pour faire ressortir les profils correspondants. Pour vous faire repérer, il faudra donc bien entendu que votre candidature comporte les mots clés en question. Pour cela, pensez à plusieurs éléments : Quels sont les termes liés à votre branche d’activité les plus utilisés ? Quelles sont les compétences et qualités recherchées ? Egalement, lorsqu’un recruteur va consulter votre CV, il va regarder si les éléments clés recherchés ressortent bien. Pensez donc à faire ressortir les informations principales afin que le recruteur puisse les voir en un coup d’œil, surtout si votre CV est chargé par de nombreuses années d’expérience.

  • Faites-vous connaitre

Dans l’optique de toujours se mettre à la place d’un recruteur, gardez à l’esprit une vérité absolue dans le milieu du recrutement : chaque cabinet de recrutement dispose de sa propre CVthèque, à jour et pertinente, dans laquelle les profils vont être analysés pour un poste à pourvoir, avant de passer aux CVthèques « externes » que nous avons évoqué plus tôt. Et si vous en faisiez partie ? Pour cela, rien de plus simple ! Pour toute candidature réalisée auprès d’un cabinet de recrutement, votre profil apparait directement dans leur base. Consultez donc l’intégralité des cabinets spécialisés dans votre domaine d’activité et les offres proposées. L’une d’elle vous correspond ? Parfait, vous n’avez qu’a répondre à l’offre. Aucune d’elle ne vous correspond ? Pas de panique ! Une candidature spontanée sera tout aussi efficace, et vous permettra d’être positionné sur un prochain poste.

  • Soyez discret

Une recherche d’emploi peut parfois demander de la discrétion de votre part, notamment si vous êtes toujours en poste et que votre employeur actuel n’a pas connaissance de votre souhait de changer de poste dans un futur proche.  L’objectif de chercher à se faire remarquer les recruteurs peut sembler totalement incohérent avec cette discrétion, et pourtant ! Rien ne vous empêche d’utiliser quelques leviers pour être repérés. Certes, la mention « à la recherche de nouvelles opportunités » ne doit pas apparaitre sur votre profil linkedin, mais votre présence sur les CVthèques et vos prises de contact avec les cabinets de recrutement restent des moyens efficaces d’être vus et connus des recruteurs, tout en étant discret et ne pas signifier à votre employeur actuel votre intention de partir. L’important reste de ne pas être présent sur des vecteurs que votre employeur actuel pourrait utiliser, afin qu’il ne tombe pas, par hasard, sur votre profil. Pensez également à préciser, lors de vos échanges téléphoniques avec des cabinets de recrutement par exemple, que votre employeur ne connait pas encore votre volonté de quitter l’entreprise. Cela évitera des prises de référence pouvant briser la confidentialité d’un processus de recrutement.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vous faire repérer par les recruteurs et trouver enfin votre poste idéal. Alors, prêt à franchir le pas ?

Voir toutes les actualités