MAD SKILLS : LES COMPETENCES CLASSIQUES NE SUFFISENT PLUS

Après les hard skills (savoir-faire) et soft skills (savoir être) voici venu le temps des mad skills !

Ce nouveau terme venu tout droit de la Silicon Valley est une nouvelle tendance des ressources humaines. Découvrez pourquoi les recruteurs s’intéressent de plus en plus à ces compétences.

Vos Mad Skills sont vos compétences hors du commun, acquises via la pratique d’une activité sportive ou créative, ou d’une passion originale. Compétences qui parfois nous semblent sans intérêt ou grande valeur pour les autres et qui pourtant regorgent de renseignements sur votre personnalité, vos traits de caractère…

Selon une étude menée par le site de recherche d’emplois Indeed, 54% des recruteurs déclarent qu’une expérience qui sort des sentiers battus a un impact positif lors de leurs décisions d’embauche.

Alors voici 3 raisons de mettre en avant vos mad skills en entretien :

  • AIDER LES RECRUTEURS A EVALUER VOTRE PERSONNALITE

Les recruteurs investissent dans des êtres humains. Et un être humain n’est pas une somme de compétences techniques ou une liste de logiciels parfaitement maîtrisés. Lorsqu’il est intéressé par votre profil, le recruteur voudra également savoir si vous êtes une personne équilibrée, en phase avec la culture de l’entreprise et avec l’équipe que vous allez rejoindre. En savoir plus sur vos activités en dehors du travail est donc une manière de découvrir qui vous êtes, réellement.

Certains recruteurs s’y intéressent également pour mesurer votre capacité à équilibrer votre vie personnelle et professionnelle. À la fois pour vérifier que vos activités extra-professionnelles ne vont pas interférer avec votre travail. Mais aussi parce qu’un salarié avec des passions est un salarié moins stressé, plus créatif et plus moteur dans une équipe.

  • ILLUSTRER DE MANIERE CONCRETE VOS QUALITES ET POINTS FORTS A TRAVERS L’EXPERIENCE

Parler de vos compétences atypiques peut être un moyen d’illustrer de manière effective vos qualités et compétences.

Une expérience de bénévolat est peut-être la preuve concrète de vos compétences en gestion de projet. Les mots-croisés, une bonne maîtrise de la langue française et une certaine patience. La poterie, votre côté créatif. L’objectif est ici de formaliser les compétences techniques (savoir-faire) et les soft-skills (savoir-être), directement transférables au poste que vous convoitez.

  • SE DEMARQUER DES AUTRES CANDIDATS

L’un des principaux avantages de ces compétences « folles », c’est qu’elles vous permettent de vous présenter sous un autre jour. À l’heure où les offres d’emploi se raréfient, valoriser des compétences non conventionnelles peut donc être une bonne stratégie pour les candidats qui souhaiteraient se différencier sur le marché de l’emploi. Les mad skills sont également un bon moyen de valoriser une éventuelle reconversion professionnelle, en apportant dans un métier des savoir-faire acquis dans un autre. Les compétences atypiques peuvent être un atout indéniable en entretien. Cependant, gardez à l’esprit que les mad skills doivent être réelles et assumées. Au même titre que vos expériences professionnelles, c’est à vous de détailler ce que vos hobbies vous ont appris. Expliquez ce qu’ils apportent à votre profil, comment ils s’intègrent et alimentent votre identité professionnelle. Car c’est peut-être ces mad skills qui feront de vous le meilleur candidat pour le poste.

Voir toutes les actualités