3 actions qui font rater vos Prébording

Une fois la longue phase de recherche et de recrutement passée, mettre en place une stratégie de Préboarding est primordial pour s’assurer de ne pas vous faire poser un lapin !

Découvrez 3 actions qui font rater vos Préboarding.

Suite à un long processus de recrutement, vous avez enfin trouvé la perle rare pour rejoindre votre équipe ! Commence alors la phase d’Onboarding du nouveau collaborateur, afin qu’il puisse s’intégrer et monter en compétences au plus vite et dans les meilleures conditions.

Toutefois, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’Onboarding ne commence pas le jour de l’arrivée du nouveau collaborateur dans l’entreprise, mais bien en amont.

En effet, le Préboarding est une phase clé dans l’Onboarding des nouveaux arrivants.

Le Préboarding, c’est cette période pendant laquelle le collaborateur a été validé en tant que recrue, mais qu’il n’a pas encore rejoint l’entreprise. Il s’agit souvent d’une phase stressante pour le nouveau collaborateur car il ne dispose que de peu d’informations et de visibilité sur ce qui l’attend dans sa nouvelle aventure professionnelle.

Il est donc primordial pour l’entreprise de venir animer cette phase de Préboarding pour donner un maximum de visibilité au nouveau collaborateur et réduire ainsi le stress qui peut gagner le nouvel arrivant.

Découvrez les actions à éviter pour ne pas rater votre Préboarding

  • Ne pas anticiper les tâches administratives

Commencer à récolter les informations administratives de la nouvelle recrue avant son arrivée permettra de gagner du temps d’une part, mais également d’éviter au nouvel arrivant de passer sa première journée dans l’entreprise à devoir gérer les différents éléments administratifs.

  • Limiter les contacts et le partage d’informations

Durant la phase de Préboarding, l’employeur peut commencer à partager de la documentation sur l’entreprise et ses valeurs à la nouvelle recrue afin qu’elle ait une première vue d’ensemble de l’entreprise qu’elle va rejoindre. Le manager peut aussi profiter de cette phase de Préboarding pour commencer à partager quelques informations sur les futurs missions qui attendent le collaborateur afin de lui offrir un maximum de visibilité.

  • Retarder l’annonce de son arrivée

Pendant la phase de Préboarding, l’employeur peut commencer à intégrer la nouvelle recrue dans des boucles de mails de présentation avec ses nouveaux collègues par exemple de manière à créer une opportunité d’échanges entre la recrue et ses futurs collaborateurs, ou l’inviter pour un déjeuner d’équipe afin qu’il puisse rencontrer ses futurs collaborateurs en amont de son arrivée.

Vous l’aurez compris, intégrer correctement ses nouveaux collaborateurs est primordial. Mais cela commence bien avant le Jour-J.

Vous avez maintenant quelques conseils pour maintenir le contact durant la période charnière entre la promesse d’embauche et la date d’arrivée afin d’éviter qu’on ne vous pose un lapin !

Voir toutes les actualités