Avez-vous ces 4 qualités essentielles du bon recruteur ?

Dans le contexte de plus en plus compétitif du marché du travail, trouver les bons candidats et réussir à les recruter au sein de vos équipes peut s’avérer être parfois un vrai casse-tête. Que vous fassiez appel à un cabinet de recrutement ou non, dès lors que vous avez un poste vacant vous devez tout d’abord désigner une personne au sein de votre société qui sera en charge de ce recrutement. Si certaines entreprises disposent d’un recruteur, nombreuses sont celles qui n’ont pas de collaborateur dédié à cet exercice pas forcément évident.

Qu’il s’agisse ou non d’un recruteur professionnel, il est important de disposer de certaines qualités essentielles afin de mener à bien vos processus de recrutement et de réussir à trouver votre prochaine perle rare ! Petit tour d’horizon de ces qualités…

  • L’écoute active

La première qualité nécessaire au bon déroulement et suivi d’un processus de recrutement est bien évidemment l’écoute active. Qu’il s’agisse de l’écoute des salariés déjà présents au sein de la société afin d’évaluer les besoins du poste ou qu’il s’agisse de l’entretien en lui-même, il est primordial de laisser parler son interlocuteur afin d’obtenir l’ensemble des informations utiles pour que le besoin corresponde au recrutement. L’important ici est de ne pas « monopoliser » la discussion afin de laisser s’exprimer la personne face à vous afin de récolter le plus de renseignements possibles. Le poste est-il bien défini en amont ? Est-ce que le candidat que vous avez en entretien correspond bien au poste en cours ? Autant de questions pouvant être répondues en faisant preuve d’écoute active auprès de vos interlocuteurs.

  • La communication

La communication fait également partie des qualités essentiel d’un bon recruteur. En effet, il est important de bien communiquer avec les candidats en lice pour une opportunité au sein de vos équipes, afin de leur expliquer votre mode de fonctionnement lorsqu’il s’agit d’une embauche, leur faire part de l’état d’avancement du recrutement et du stade de leur candidature. De cette façon, vous pourrez éviter le « Ghosting », cette pratique de plus en plus utilisée par les candidats, qui consiste à ne plus répondre à vos sollicitations alors qu’ils étaient à un stade déjà bien avancé du recrutement. En recrutement comme ailleurs, la communication et la transparence sont maitres mots pour une confiance mutuelle.

  • La persévérance

Nous le savons, il n’est pas toujours évident de recruter, encore moins si votre activité fait appel à des domaines de compétences pénuriques en termes de candidats. Quand certains postes peuvent être pourvu en quelques semaines seulement, certains peuvent vous donner du fil à retordre sur plusieurs mois avant de trouver la personne idéale. Face à cela, l’important est de persévérer, et si ce recrutement s’avère trop chronophage pour vous et vos équipes, n’hésitez pas à faire appel à un cabinet de recrutement spécialisé dans le domaine recherché. Cela pourra vous permettre d’accélérer le processus grâce à une équipe dédiée à la recherche de vos candidats.

  • L’adaptabilité

Cependant, même si la persévérance est une qualité non négligeable face à un recrutement qui dure plus longtemps que prévu, il ne faut pas ignorer certains signaux d’alerte. Est-ce que le profil recherché est en adéquation avec les missions et le salaire proposé ? Est-ce que le poste est correctement défini en amont ? Ces questions sont importantes et permettent de réévaluer le poste dans sa globalité et les exigences qui en découlent, afin de pouvoir réadapter votre offre pour trouver de nouveaux candidats. En tant que recruteur, il est primordial de savoir s’adapter et rebondir si vous constatez que vous n’avez pas, ou peu, de candidats.

Voir toutes les actualités