Nouveau dérapage pour l’EPR de Flamanville

EDF va dévoiler jeudi matin de nouveaux dérapages sur le réacteur nucléaire de Flamanville en construction…
Selon « Le Figaro », le démarrage de l’EPR est désormais prévu pour 2018, au lieu de 2017, et ses coûts sont estimés à 10,5 milliards d’euros, soit 2 milliards de plus que précédemment. Au total, cela représente un décalage de sept ans et de 7 milliards par rapport aux prévisions établies au lancement du projet, en 2007.
Rédigé par Charly Triballeau
Retrouvez l’article sur Les Echos
Voir toutes les actualités